• Sylvie Souvairan

    Sylvie Souvairan                                                                Photo : Christine Inzelrac Martin 

    Sylvie Souvairan

    Chorégraphe, danseuse-voltigeuse et pédagogue. Responsable pédagogique et artistique de la Cie aux grands pieds.

    Mon travail à de multiples ancrages dans le domaine de la danse, de l’expression créatrice centrée sur le soin à la personne et dans d’autres domaines artistiques.

    Sylvie Souvairan

    Démarches personnelles et parcours professionnel atypique

    Dû à une nécessité de bouger, à cause d’un trop plein d’énergie dès l’enfance, mon langage principal devient très rapidement celui du corps. Après 11 ans de judo, « la voie de la souplesse », je découvre, en 1983 et avec passion, la danse contemporaine. Faisant des ponts avec cet art martial, auquel j’ai pu ajouter l’expression et l’imaginaire, la danse est une continuité. Au gré de mes centres d’intérêts et de mon évolution, je me forme auprès de différentes personnes. Tout au long de ma carrière professionnelle je m’enrichis de ces enseignements, transformant mon être, ma danse et mon propre enseignement.

    A partir de 1991, je crée des ateliers et des stages réguliers en danse et arts plastiques

    La pédagogie est un domaine qui me passionne, transmettre est une création constante, aux ressources infinies. Ma pédagogie est en inter-action avec les différents publics que je côtoie et la recherche qui m’anime.

    Sylvie Souvairan

    Depuis 1994, je tisse transmission et création, ce qui me met moi-même en mouvement, en jeu et en joie dans la recherche et la création, je le partage dans mes ateliers et stages.

    Je m’intéresse à la croisée des arts. Éprise de textiles, je crée, en 1994, une robe rouge et noire, (qui reçoit le 2ème prix du jury et public en 1995 au festival Atout Fil), avec laquelle j’ai travaillé durant 10 ans. Elle donne un élan dans la compagnie et en 1996, je m’associe avec Sylvie Coulomb et Pierre Besson, pour trois créations et deux versions de « Métamorph’Oses ». En 2005, nous créons « Unie des Zunis », un spectacle mêlant danse, théâtre corporel et marionnettes.

    Très vite, je me rends compte que la danse a pour moi une dimension très ouverte. Ce qui m’intéresse c’est le décloisonnement, s’ouvrir aux autres formes artistiques. Je me forme à différentes techniques en arts plastiques, en théâtre corporel, au jeu clownesque et l’inclus dans mes créations et dans mes ateliers. Ainsi « Encore d’accord » un spectacle danse et clown qui voit le jour en 2007.

    Parallèlement j’anime ou co-anime des ateliers et des stages en croisant les arts, en cherchant la rencontre, les miroirs, les analogies ou les différences, le mouvements du corps toujours en jeu avec d’autres expressions : danse et peinture, danse et argile, danse et écriture, danse et gravure, danse et théâtre, danse et clown, danse et poupées, danse et textile, danse et costumes.

    Tous ces croisements me permettent de rencontrer un certain nombre de personnes, avec qui j’ai travaillé et tissé des liens pendant de nombreuses années (cf plus loin).

     

    De riches aventures créatrices-pédagogiques de la petite enfance au 3e âge

    Après avoir, pendant 15 ans, dansé avec des tout-petits en crèches, j’ai créé des ateliers parents-enfants, à partir de 9 mois. Je suis intervenante en milieu scolaire (écoles, collèges) et en milieu associatif, depuis 1994.

    En 1999, je crée des ateliers et des stages en danse voltige et en danse contact-improvisation. Comme un poisson dans l’eau, je navigue entre les éléments terre et air, avec fluidité et vivacité.

    Sylvie Souvairan

    Ma recherche s’oriente également vers le texte, la poésie, l’écriture. Les mots (qui disent les maux) entrent dans la danse comme une évidence. Les textes sont sources d’inspiration. Plusieurs créations voient le jour, dont Je me lèche la langue, (solo), Les contes de la griotte avec Muriel Migayrou, Antée avec Thierry Bonnet, Lieux, moments, traversées du temps avec les ateliers de la compagnie.

    Depuis 2004, je suis formatrice à « L’École Bordelaise d’Expression Créatrice Analytique » : module « Danse en je ». Cette formation s'adresse aux acteurs de l'éducation, du soin psycho-affectif en santé mentale, de la lutte contre les exclusions de toutes origines et aux thérapeutes de toutes orientations théoriques.

    A partir de 2007 , j'interviens ou collabore avec différentes institutions (foyers de vie, centres médicaux psychologiques pour adolescents et adultes, hôpitaux, hôpital psychiatrique) auprès d’enfants, adolescents et adultes. Je travaille régulièrement avec des personnes handicapées physiques et mentales.

    Sylvie Souvairan

    Depuis 2018 et pour trois années, je suis en résidence artistique au foyer d’accueil médicalisé les Massagues (Montpezat, 30). Dans le cadre des actions pour rendre la Culture accessible à tous, ce projet met en valeur la singularité de chacun et invite la danse parmi les handicaps. Un film pour témoigner de ces touchantes possibilités est en cours de réalisation par Olivier Berthelot et Cin’éole.

    En 2017, je crée avec Muriel Migayrou une formation sur deux ans intitulée : « Danse voltige et poésie du geste »(danse voltige, contact improvisation, écriture chorégraphique et Body Mind Centering®).

    En 2018-2019, création avec Agnès Devauchelle du spectacle « Words in Motion ».

     

    Personnes avec qui il y a eu de nombreux projets en collaboration :

    Sylvie Coulomb, Pierre Besson, Myriam Villiers, Muriel Migayrou, Sylvie Bousquet, Christinne Fayon, Guy Lafargue, Thierry Bonnet, kerstin Einstein, Olivier Berthelot, Agnès Devauchelle...

     

     


    Sylvie Souvairan
    06 52 02 58 23 • 04.66.35.04.91 

    cie.aux.grands.pieds@live.fr